Pages

mercredi 16 novembre 2011

L'installation et la configuration de SAMBA sous Linux


Un des principaux intérêts des réseaux est la possibilité de partager des fichiers.
Il existe des protocoles (notamment le FTP, File Transfert Protocol) permettant de transférer des fichiers à l'aide de commandes à travers un réseau hétérogène.
Toutefois, ce type de manipulation est assez fastidieux. Ainsi, les réseaux Microsoft Windows offrent une manière totalement transparente de partager des fichiers, en permettant notamment la copie par simple glissé-déposer.
Cependant, ce type de réseau ne permet à la base qu'un partage de fichiers entre machines fonctionnant avec un système Microsoft Windows.



Ainsi, en possédant une machine sous linux, la solution est d'utiliser Samba. D'autre part, ce dernier permet de définir des niveaux d'accès très pointus très proches de ceux proposés par un serveur Windows NT. Samba est donc une alternative économique et robuste à un recours à un serveur Windows NT.

Samba en général:

Samba est un serveur de fichiers pour Linux en licence GNU GPL(libre) compatible avec les réseaux Microsoft Windows. C'est-à-dire qu'il permet de partager les fichiers  d'un serveur Linux avec des ordinateurs dotés d'un système d'exploitation Windows d'une manière totalement transparente .

Architecture de Samba:

Samba est constitué d'un serveur et d'un client, ainsi que des outils permettant de réaliser des services pratiques ou bien de tester la configuration éventuellement.
  • Le serveur : il est constitué de deux applications démons:
                 Smbd : Le noyau du serveur fournissant les services d'authentification et d'accès aux ressources.
                 Nmbd : Il montre les services offerts par Samba.
  • Le client :  
                Smbclient : C'est le client Linux qui permet le transfert des fichiers, accéder à différentes ressources....
               Smbtar : Il permet le transfert de ou vers un fichier TAR sous Linux.
               Testparam : Il vérifie la syntaxe du fichier de configuration de Samba :  smb.conf

Installation et configuration de Samba:

La commande permettant d'installer Samba : yum -y install samba
Le fichier de configuration : vi /etc/samba/smb.conf
Ci-dessous des imprimés écrans concernant la configuration qu'il faut respecter afin de bien installer et configurer Samba dans votre système d'exploitation Linux.

- On crée un dossier de partage nommé "share"et on modifie les permissions à l'aide de la commande chmod 777 /home/share.
- On visualise le fichier de configuration : vi /etc/samba/smb.conf.
- On effectue les changements et les ajouts nécessaires.
- On démarre le service avec : chkconfig smb on.


- On ajoute un groupe nommé "security" : groupdadd security.
- On crée un dossier nommé "security" : mkdir /home/security.
- On modifie ses permisssions : chmod 770 /home/security.
- On revoit le fichier de configuration : vi /etc/samba/smb.conf.


On effectue les changements nécessaires au sein du fichier de configuration et on sauvegarde.
- On redémarre notre service Samba : /etc/rc.d/init.d/smb restart.
- On crée un nouveau utilisateur : smbpasswd -a fedora.



Maintenant notre service Samba est opérationnel. Sous Windows on peut se connecter à notre service Samba afin d'effectuer le transfert des fichiers de Linux vers Windows.




Conclusion :

Pour conclure je vous propose un petit schéma récapitulatif au sujet de Samba





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Partenaires

Computers Blogs

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *

Tous droits resérvés-www.exercices-corriges.com Seo Blogger Templates